15/08/2010

Luxure

La Luxure

Oisif, trop confiant et vautré dans une indécente posture attentiste, il attend que le client vienne à lui. Pire, il achète du trafic  au prix fort, en oubliant de mettre en place des canaux générateurs de leads, ces informations clients plus en moins convertissables en actes d’achat (inscrits newsletters, formulaires complétés, consentement issu d’enquête consommateur…).

Dommage, ces derniers, beaucoup plus rentables et sains, lui permettraient d’alimenter son entreprise en prospects sur le long terme, et lui apporteraient une grande souplesse : celle d'augmenter ou diminuer le flux selon ses besoins.

Cela lui donnerait aussi le loisir d’envisager l’étape suivante, notamment la conversion des adresses e-mails en clients récurrents, ces "brand advocates", véritables ambassadeurs de la marque si précieux.

 Bouton-telechargez